mardi 23.12.2014  

atome, centrale digitale

 

 

 

coolbpm.com Resonant Recordings
   
Interview Miss Kittin - Mental Groove / International DJ Gigolo - FR 

Il est inutile de présenter Caroline Hervé aka Miss Kittin... Depuis des années, elle distille de nombreuses paroles que tout le monde connaît et adore. En dehors de son partenaire de longue date The Hacker, elle a collaboré avec de nombreux producteurs réputés comme Sven Vaeth, Felix Da Housecat, Steve Bug, Justin Berkovi, Antoneli Electric, Golden Boy et bien d'autres encore. Il s'agit tout simplement d'une diva qui sait non seulement comment retourner un dancefloor durant ses DJ sets mais aussi comment utiliser les mots avec cette touche si personnelle. En avant pour une petite incursion dans l'univers de Miss Kittin !

- Atome: Tout d'abord bon retour parmi nous. Comment s'est passée ta tournée en Australie ?
- Miss Kittin: Elle a été très instructive. Dans un premier temps, nous avons été agréablement surpris de découvrir un tel fan-club aussi loin, d'autant plus qu'il n'aurait jamais existé si nous n'avions pas écrits de simples morceaux dans la chambre de The Hacker... Ensuite il y a eu un peu trop d'avions, d'hôtels et de soirées en si peu de temps. Certains endroits nous ont ramené 10 ans en arrière (lorsque nous rencontrions tous les problèmes de son que l'on peut imaginer), tout simplement parce que ces lieux ne sont pas vraiment faits pour accueillir des live acts. C'est dommage car nous n'avons pas pu donner le meilleur de nous-mêmes. Quoi qu'il en soit, nous avons passé de bons moments là-bas, nous avons rencontrés des gens extras... J'y retournerai certainement.

- A.: Quand as-tu découvert la musique électronique et quel était ton background musical avant cela ?
- M.K.: Je me suis amusée dans les rave parties en 91-92, ensuite j'ai commencé à mixer en 93-94. Mon background n'avait rien de particulier auparavant. Je dis souvent que je me suis intéressée à la Musique avec un grand M lorsque sont apparues les premières rave parties, parce que c'est le moment où j'ai vraiment ressenti la musique. A cette époque, j'écoutais KLF et les premières sorties Warp comme Aphex Twin, LFO, Black Dog, Autechre, etc..., des choses que j'écoute encore aujourd'hui.

- A.: J'ai lu quelque part que lorsque vous avez enregistré "Frank Sinatra", vous pensiez vraiment qu'il était mort. Comment et pourquoi avez-vous choisi ce nom ?
- M.K.: Tout simplement parce qu'il rimait avec le mot "area". Par exemple "Madonna" ne collait pas car il n'y avait que 3 syllabes.

- A.: Nous avons vu ton nom aux côtés de nombreux producteurs jusqu'à maintenant. As-tu un projet d'album solo ?
- M.K. : Il est terminé.

- A.: Comment se fait-il que tu n'aies pas encore monté ton propre label ?
- M.K.: Parce que j'étais occupée à faire plein d'autres choses et parce qu'il y a suffisamment de bons labels sur lesquels je peux m'exprimer librement. Si j'en lançais un moi-même, ce serait juste pour avoir plus de contrôle sur mon travail.

- A.: Dans ton dernier CD mixé "Caroline vol.1" sur Mental Groove, il y a de nombreuses phrases comme "how can you be a DJ if you don't shake your ass in the middle of the crowd" and "I will never stop dancing; I need to freak out; to come back from where I am; cause I am from the other side". Est-ce que tout cela reflète la vie de Miss Kittin, et qu'est-ce que cette "other side" ?

- M.K.: Cela concerne ma vie professionnelle et toutes les choses dont nous ne parlons jamais : pourquoi la plupart des DJs ne dansent jamais, la vie dans les chambres d'hôtels, etc... Et en effet, ce mix est mon côté bedroom DJ, comme l'a très justement écrit un magazine un jour. L'autre côté est le dancefloor, l'endroit où les gens viennent me voir jouer, celui grâce auquel je peux manger chaque jour. Il est bien possible que je n'en serais jamais arrivée là si je n'étais pas passée derrière les platines... J'éprouvais le besoin d'être beaucoup plus active dans le mouvement.

- A.: Tu as étudié l'art et le graphisme avant de devenir DJ professionnelle. Qu'est-ce qui aurait pu arriver à Miss Kittin si elle avait dû suivre la normalité ?
- M.K.: Je serais probablement devenue une graphiste, et une mauvaise... Je pense que je n'étais pas très douée. C'est ce que me disaient mes profs. Ils ne m'ont jamais encouragé, certains d'entre eux m'en voulaient d'être DJ amateur, finalement je pense que je dois les remercier pour tout ça !

- A.: Qu'est-ce que c'est que d'être dans le monde de Miss Kittin ?
- M.K.: Il faut le demander à mes partenaires. En ce moment, il s'agit d'aller se coucher à 11 heures, de se lever à 8, de n'aller à aucune soirée. J'ai toujours du temps devant moi avant que j'aille jouer, ce qui fait que je peux me concentrer et réaliser de bons sets. Le monde de Miss Kittin est une discipline.......... Fastidieux, n'est-ce pas ?

- A.: Miss Kittin est-elle réputée pour quelque chose de particulier (en dehors de sa musique)?
- M.K.: Arrêtez de parler de Miss Kittin comme si j'étais un personnage ! C'est juste moi (vous savez, le gens aiment croire que j'ai créé un personnage...). Je pense que mes dessins et mes amis diraient "elle parle tout le temps"...

- A.: Comment décrirais-tu ton partenaire The Hacker ?
- M.K.: Amusant, paresseux, a une super coupe de cheveux, n'aime pas les carottes ni la coriandre.

- A.: Hormis Sonar 2000, qui a changé votre façon de vous produire, peux-tu nous raconter une anecdote de soirée que tu n'oublieras jamais ?
- M.K.: A la Love Parade cette année je jouais en live avec T.Raumschmiere et, euh...., je n'ai pas le moindre souvenir de cette soirée. J'ai juste vu des photos de moi allongée sur la table, en train de crier. On m'a dit que je chantais de mauvaises paroles, et pas sur les bons morceaux. Cependant j'ai quand même réussi à faire mon DJ set de 2 heures, même si des gens m'ont dit que j'avais passé certains disques 4 fois... Appelons ça le premier et dernier "vodka-black-out"...

- A.: Quel est le meilleur endroit où tu te sois produite en tant que DJ jusqu'à maintenant, et à quel club décernerais-tu le titre de N°1 dans le monde ?
- M.K.: Je dirais Ostgut à Berlin mais il est fermé maintenant. Aujourd'hui, j'adore jouer au Loft à Barcelona, au Rex club à Paris, à Weetamix à Geneva, au Rosthofflager à Zurich, au Klick à Hamburg, et bien sûr, au Studio 672 à Cologne pour la "Kompakt record label party". Je pense que ce doit être le club N°1...

- A.: Qu'attends-tu du public dans une soirée ?
- M.K.: D'avoir des oreilles ouvertes. J'ai horreur des gens qui hurlent après un DJ quand il ne joue pas ce qu'ils attendent !

- A.: Que ferais-tu si tu gagnais un million d'Euros ?
- M.K.: Je n'en parlerais à personne ! Mais je ferais une grosse surprise à tous mes amis...

- A.: A quoi peut-on s'attendre de la part de Miss Kittin dans un futur proche ?
- M.K.: Je ne le sais pas moi-même...
www.misskittin.com     www.mentalgroove.ch     www.gigolo-records.de
PanK, 18/11/2003

Miss Kittin

Radio Caroline vol.1

Miss Kittin

Miss Kittin

Miss Kittin

Miss Kittin

Miss Kittin

Miss Kittin

Miss Kittin

Radio Caroline sampler